Dans mon imaginaire, ici et maintenant


Les tourbillons ont laissé place au calme.  Au déploiement d’un état de paix.  Une vibration est ressentie, signe qu’il y a encore quelqu’un qui vit dans ce corps parfois nommé cage humaine par mon esprit. Ça va, ça vient au gré de mon intellect que je ne contrôle plus parce que s’est installé un lâcher…

Quand la vie s’accroche …


plus.lapresse.ca/screens/be2f2a7e-71eb-4dbe-a240-ccbe67734fc2__7C___0.html Ce texte publié dans La Presse ce matin m’a touchée. Si je devais me retrouver un jour devant un de mes proches et savoir qu’il partira dans trois jours, il me faudrait avoir le courage d’accepter son départ. Et je dois admettre que je comprendrais, parce que moi j’en ferais autant si je devais…

Le verre plein …


J’ai eu aujourd’hui une discussion des plus enrichissantes avec quelqu’un qui m’a fait un cadeau.  En fait, cette personne m’a ramenée à ce choix que nous avons tous de voir un verre à moitié plein ou à moitié vide… selon la perception que l’on a par rapport à la situation que l’on a devant soi….

Et si vous aviez le choix ?


Dernièrement, j’ai eu à réfléchir sur deux options de vie et j’ai réalisé que même dépassé la cinquantaine on pouvait encore être obligé de beaucoup se questionner avant de faire un choix qui va avoir un impact significatif sur notre vie.  Voire même que c’est de plus en plus difficile d’en faire. Au cours de…

La relâche


Bien ça y est, je suis officiellement en vacances depuis hier. Dix-neuf jours de relâche où je peux me lever le matin sans avoir un dossier qui me trotte dans la tête, penser à la route qui peut être hasardeuse en hiver et autre détail de ma vie quotidienne.  En fait, c’est cela qui représente…

Le gérant d’estrade


Vous en connaissez sûrement quelques-uns.  Ils parlent haut et fort, ils sont certains d’avoir complètement raison, en fait, une seule vérité existe : la leur.  Ils sont imprégnés d’une mission, et c’est de vous informer du pire plutôt que du meilleur. Il y en a qui vont à la chasse aux sorcières ces temps-ci, moi,…