Le gérant d’estrade

Vous en connaissez sûrement quelques-uns.  Ils parlent haut et fort, ils sont certains d’avoir complètement raison, en fait, une seule vérité existe : la leur.  Ils sont imprégnés d’une mission, et c’est de vous informer du pire plutôt que du meilleur.

Il y en a qui vont à la chasse aux sorcières ces temps-ci, moi, c’est plutôt à la fuite des gérants d’estrade.  Je ne sais pas ce qu’il y avait dans l’air cet automne dans mon entourage, mais j’en ai rencontré plus d’un.  Toujours prêts à m’emmerder avec une histoire qui bien sûr ne se terminait jamais bien et surtout qui n’était à l’avantage de personne.

Quand vous rencontrez ce type de bibitte un peu faussaire, du moins suspecte, vous le savez très rapidement.  Le gérant d’estrade ne vous laisse pas un centimètre pour respirer.  Dès qu’il traque une âme en quête d’écoute, il se faufile jusqu’à elle pour rapidement déverser son fiel d’emmerdeur.  Il doit faire vite, car dans son radar, pourrait arriver le défenseur des droits, des opprimés et de la vérité, le seul qui peut le traquer dans la bande avec plaisir.

Le pire c’est qu’il peut avoir beaucoup de leadership négatif notre ensorceleur des temps moderne.  Et quand il part dans ses chimères et tente de vous convaincre de ses faussetés, quelle poisse !  On cherche rapidement la porte de sortie.  Quel ennui que d’écouter ce trouble fête vous raconter des âneries.

Le meilleur remède pour vous en débarrasser ?  Passer en arrière de lui et rapporter les faits et la vérité.  Vous le verrez fuir la tête entre les jambes à la recherche d’un coin plus sombre jusqu’à ce qu’il découvre une autre oreille attentive en mal d’histoire mal famée.  La réputation et les cancans composant sa nourriture quotidienne.

Mais question comme ça, entre vous et moi, le gérant d’estrade est-il un fake ou bien il se croit vraiment ?  Pas toujours évident de le cerner.  Est-il un pauvre gosse en mal d’amour et d’attention qui quémande les regards ou bien un manipulateur de premier ordre ?  On peut parfois se questionner sur ses ambitions de base.  Pour lui, il est génial et vous rend un fier service en vous abreuvant de sa soi-disante vérité.  Il vous ouvre la voie de la connaissance, encore mieux, il est votre justicier sans masque.

Le gérant d’estrade c’est le boss de la ligue de garage du coin qui veut vous faire croire qu’il dirige les Canadiens de Montréal tout en sachant que ce n’est pas le cas.  La grande gueule, le monsieur je-sais-tout qui apparaît comme ça au milieu de nul part ou à travers une conversation qui se voulait intime.

Certains journalistes peuvent aussi parfois avoir l’air de gérant d’estrade.  A trop vouloir analyser, critiquer et chercher à créer de la nouvelle, on finit par les prendre moins au sérieux.  Ils sont sur la défensive, crient, hurlent à la lune, pour finalement se taire et étouffer le sujet avant d’avoir l’air de beaux et bons idiots.

Bref, si vous rencontrez quelqu’un demain dans votre entourage qui crie au loup et qui tente de vous convainvre de partir à la chasse au mammouth, prenez garde et faites un détour, vous vous en porterez que mieux.

Bonne chasse !

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2017 – TOUS LES PAYS – Nathalie Arseneault

 

Publicités

One Comment Add yours

  1. Tu as bien raison Nathalie, il ne faut pas laisser aller les gérants d’estrade.

    Avec les remises d’impôts aujourd’hui, j’ai eu comme un goût amer en bouche, celles-ci ayant été rendues possible par les multiples coupures de 2014 et 2015, dont celles des CLD. Ces coupures avaient créé un climat très malsain dans la région et bien des gérants d’estrade s’étaient lancés dans des attaques injustifiables. Ton billet me replonge dans cette atmosphère: on dirait qu’on pense aux mêmes personnes qui, définitivement, n’ont pas évolué.

    Portes-toi bien,

    Isabelle

    ________________________________

    J’aime

Vos idées m'intéressent ! Laissez-moi un message :o)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s