Anniversaire

C’est mon anniversaire aujourd’hui.  Il y a un an j’acceptais une offre d’emploi qui devait me permettre de passer d’un rôle d’analyste financier vers celui de conseiller en développement des affaires.  Mission accomplie, douze mois plus tard, j’assume pleinement mon rôle et j’en suis fort aise comme dirait l’autre…

Quelle drôle de sensation cette année que de souligner cet anniversaire puisque le réseau dans lequel je travaille vient d’être pratiquement démembré victime tout récemment de coupures gouvernementales.  Je ne sais même pas si d’ici la fin de la semaine j’aurai un emploi pour débuter l’année 2015.  C’est vraiment weird comme ressenti croyez-moi.

Malgré tout, c’est un anniversaire dont je suis assez fière et j’aurais pris encore de ce rythme de l’année 2014 qui m’a fait vivre de si beaux moments de vie professionnelle.  Une chose est certaine, cela m’a permis de développer de nouveaux atouts et c’est ce qu’il me reste de plus constructif de cette année où le temps a passé à la vitesse « grand V » !

La vie est un peu comme une pièce de théâtre et il y des actes que l’on préfère plus que d’autres ou du moins dans lesquels on sent que l’on a mieux performé, davantage évolué.  Je pourrai dire que l’année 2014 aura été un rôle marquant pour moi autant dans celui de mère que dans celui d’une professionnelle qui s’accomplit.

Je suis à mi-chemin, peut-être moins, de ce que sera ma vie.  Ça aussi c’est poignant de songer à cela.  Les dizaines d’âge tout à coup me font prendre conscience que le chemin sera moins long par devant et s’étirera davantage par en arrière.  Comme j’ai toujours été une optimiste de surcroît idéaliste, je vais continuer d’avoir mon regard droit devant.  Je n’ai pas parcouru toute cette route pour m’asseoir ici en plein milieu et me croiser les bras. Sûrement pas !

L’année 2014 m’a redonné le goût de me donner un but, l’envie de bâtir quelque chose au niveau du travail.  Je ne sais pas encore où ça peut me mener mais toutefois où je me dirige prend forme et je dois écouter cette voix qui me dit « persévère, ça ne fait que débuter ».  Moi qui cherche ma mission de vie depuis des années, je l’ai peut-être trouvé.  Mais pour l’instant lecteur, ça va demeurer pour toi un mystère parce que je manque de mots pour t’expliquer et que l’affaire n’est pas encore toute vécue ni digérée.  Patience, un jour j’y reviendrai …

En fait, le plus beau des cadeaux reçu cette année a été de me satisfaire de la vie que j’ai.  Je suis exigeante avec moi-même, mon pire juge, je veux toujours aller plus loin, me dépasser tant au niveau personnel que professionnel, mais en ce moment, ma vie je l’aime et j’ai juste le goût de la vivre comme ça.  Elle n’est pas parfaite, oh que non, mais elle est comme je veux qu’elle soit.  Pas trop facile, mais tout de même confortable, pas trop indigeste, assez dynamique parfois même trop, enrichissante.

Bref, je ne sais pas si avec moi on peut dire une chose semblable, mais je suis en paix et ce même avec un pressentiment de tempête, de chaos possible, je reste zen.  C’est plutôt étrange et difficilement explicable.

Un dicton dit que «l’on ne prend conscience de l’importance d’une chose qu’au bruit qu’elle fait quand elle s’en va », bien pour moi, aujourd’hui, c’est un peu cela.  Une prise de conscience d’avoir vécu quelque chose de super et d’être capable d’accepter de le perdre parce que le vécu en a valu vraiment la peine.

Enjoy your day lecteurs !

Nathalie

Publicités

5 Comments Add yours

  1. Carole dit :

    Joyeux anniversaire beauté ! Ton cheminement est un magnifique accomplissement autant ses hauts que ses bas. Tu as raison d’être fière d’être ce que tu es en tant que femme et professionnelle. J’ai beaucoup d’admiration pour toi. Alp ! ❤

    J’aime

    1. natars1966 dit :

      Vraiment gentil ! Que dire d’autre que merci !

      J’aime

    2. natars1966 dit :

      Merci. La stagnation n’est pas mon lot quotidien. Parfois, j’aimerais bien pouvoir m’asseoir sur mes lauriers et regarder le temps passer. Serait bien moins demandant en termes de temps passe à travailler et réfléchir ! Nous avons tous une quête de vie, mais aussi des passions qui nous animent. J’essaie de parcourir le chemin quelques part entre les deux.

      J’aime

  2. Ginie dit :

    Joyeux Anniversaire 🙂 (Comment fais tu pour être si positive ?! c’est super)

    J’aime

    1. natars1966 dit :

      Je travaille sur moi de l’intérieur , il n’y a pas d’autre choix. A certains moments de ma vie, il y avait moins de résilience en moi et je me suis aperçu que de combattre le malheur n’est pas le bon choix. Quand je n’ai pas le contrôle sur une situation dans ma vie, je détourne le plus possible mon chemin et j’en prends un autre.

      Tout comme les autres êtres humains qui m’entourent, je passe par la colère, le deuil, etc. Mais ça ne ferait pas toujours un bon billet sur mon blogue hein? Lire quelqu’un qui chiale tout le temps moi ça ne m’intéresse pas alors je ne cherche pas à avoir cette attitude dans mes écrits. Mais, je suis un être humain et il m’arrive de voir tout en noir et de sombrer dans le négativisme. Toutefois, je tente de sortir assez rapidement de cet état qui ne sert à rien d’autre que de faire aller ma vie encore plus mal.

      J’ai presque 50 ans ça doit aider un peu je présume ;0)… On change tu sais avec le temps.

      J’aime

Vos idées m'intéressent ! Laissez-moi un message :o)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s