Le cœur qui s’envole…

cerise-coeur

Les jours sont faits pour sonner l’un après l’autre comme une volée de cloches. C’est le cœur de l’homme qui leur sert de battant. Si le coeur n’y est pas, les jours sont tristes.

Louis Caron

 

Tellement vrai.. quand le cœur n’y est plus, tout va de travers… on se recule, se recroqueville dans son coin, on voudrait être ailleurs plutôt que maintenant ou ici.

Et s’installe la tristesse, la nostalgie… la neutralité… le non-ressenti… bref, il ne fait plus soleil.

Ana qui réfléchit…

Publicités

Vos idées m'intéressent ! Laissez-moi un message :o)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s