Mr. Peanut …

457598-mr-peanut-adam-ross

 

 

Quel drôle de roman… que dire … en quelques lignes… Surprenant ?  Original ? Délirant ? … Un peu tout cela.

Découvert sur un blogue littéraire, loué à la Grande bibliothèque, et dévoré cette semaine, je vous fais partage aujourd’hui de mon ressenti face à ce livre que j’avais hâte de découvrir …

Trois hommes, différents, trois univers, trois histoires de couple, parfois amoureux, parfois devant un front de guerre, trois relations tendues, difficiles…  Des hommes et des femmes dans des quêtes individuelles, à la croisée des chemins peut-être…

On se questionne un peu … sur sa propre histoire, ça ne laisse pas indifférent en termes de relations entre homme et femme.  Dans ce livre, à un moment ou à un autre, vous retrouverez un peu de vous, une pensée vous touchera, et vos yeux navigueront au-delà de la jaquette du livre pour laisser vagabonder votre esprit.

On y voit évoluer trois couples, dans des relations  qui ressemblent souvent à de l’affrontement.  Six personnes, dans des moments de leur vie où l’amour se questionne, où le désir prend une autre forme.

Beaucoup d’affirmation de soi chez la femme, une quête, un retour vers soi.  Les hommes, véritables héros du roman selon moi, vivent pour leur part du déchirement, du questionnement, de l’exaspération souvent, car les femmes y sont très déchirées, avec une énergie d’affrontement enracinée dans le ressentiment, la haine… Rien de facile ici, rien ne coule librement, beaucoup d’interactions, mais aussi de silences pesants, lourds de reproches, de négation.

Un bien drôle de roman… un style d’écriture très propre à l’auteur qui y signe si j’ai bien compris une première histoire.  Parfois c’est déroutant, on va dans tous les sens, les trois histoires se chevauchent rapidement, le temps y est présent et futur tout à la fois, il faut avoir toute sa tête présente pour lire ce roman à défaut de s’y perdre et de devoir revenir aux quelques pages précédentes…

J’ai aimé la mise en relation homme-femme, la profondeur des sentiments entre les personnages, on y vit c’est certain de l’émotion dans la lecture… J’ai souvent pensé à Alice cette semaine dans mes pensées solitaires… Elle qui a été si obsédée par son corps … a son obstination aussi, à ses idées que j’ai trouvé parfois trop arrêtées, à sa solitude, c’est le personnage qui m’a le plus marquée dans le livre.

Aimé aussi l’intrigue… a-t-il tué sa femme ? … Comment a-t-il terminé son roman ? … Va-t-elle finir par sortir de son lit ?  … Autant de drames que l’auteur sait bien ficeler pour nous garder là jusqu’à la fin.

Je recommande ce livre à qui aime le relationnel entre les individus, la profondeur des sentiments.

Une lecture somme toute intéressante malgré un style littéraire que j’aurais aimé par moment moins dans tous les sens.

Bonne lecture !

Publicités

Vos idées m'intéressent ! Laissez-moi un message :o)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s