Souvenirs de voyage … déjà !

Hey !  Ça y est !  Nous sommes de retour à la maison.  Ah …. il faut l’avouer, nous aurions pris une semaine de plus et ce sans problème … mais comme nous avions « booké » pour une petite semaine uniquement, nous sommes revenus ce matin à 3 heures, le coeur rempli de soleil et de la grande amabilité des Cubains qui ont pris soin de notre petite famille toute la semaine, dans leur environnement semblable au paradis … 

 

Ce fut mon premier Noël dans le Sud et, croyez-moi, ce ne sera sûrement pas le dernier.  Quel plaisir de faire le plein de soleil, de musique exotique, de se laisser gâter et d’oublier le froid et les responsabilités.  Je suis revenue toute reposée et vous vous en doutez bien, tout au long de cette petite semaine, j’ai complètement oublié les soucis, le ménage, la bouffe et surtout la musique de Noël, les magasins, les cadeaux et tout ce qui va avec le temps des Fêtes !  Amoureux de Noël, scusez-là, j’aime bien l’arbre de Noël et faire plaisir à mes proches, mais cette année, ça arrive, j’avais le mal de coeur du pâté à la viande, des rigodons et du reste …

 

Je commence par vous raconter le départ car là , holà !, comme disent les Cubains,  il fut mémorable, puisqu’à l’arrivée à l’aéroport, mon fils de 10 ans, la tête plongé dans une « bébelle » électronique, n’avait pas encore réalisé que nous le conduisions à l’aéroport pour son cadeau de Noël, et que cette année, nous voulions que cette période soit surprenante pour lui.   Depuis déjà plusieurs semaines, nous l’avions avisé de ne pas faire de liste de cadeaux, que cette année, nous nous offririons un cadeau familial et qu’il saurait, le soir du réveillon seulement, de quoi il retournait …  Vous imaginez que le 24 décembre au matin, il était pas mal frétillant le petit garçon et il avait bien hâte à minuit pour savoir qu’est-ce que nous avions bien pu lui concocter comme surprise !  Jamais il ne s’est douté que nous allions l’amener faire son premier voyage à l’étranger vers une destination où le soleil allait lui caresser le nez et qu’il allait bientôt bouger ses orteils dans le sable fin *clin d’oeil* …

 

Nous arrivons à l’aéroport le 24 en après-midi, il lève le nez de son jeu électronique, et nous demande bien candidement : « où l’on est là ? »  Bien sûr pour moi le plus beau moment de la journée était arrivé.  Nous l’informons donc qu’on l’a amené dans ce stationnement et que son cadeau l’attend dans le coffre de la voiture …   » Bien voyons donc, vous êtes drôles cette année là, mon cadeau, ici, là, comme ça et il est pas minuit »  Oui, oui, qu’on lui dit.  Alors il se dirige vers le coffre de la voiture, on ouvre, et là, surprise ! il voit les bagages, il lève la tête, voit un avion s’envoler, et tout à coup, ses yeux d’enfant deviennent brillants et il comprend que l’on part en voyage ! … Eh oui, fiston, on a les billets dans les poches et on t’amène une semaine à Cuba,  découvrir la mer et les gentils Cubains…  »  C’est mon plus beau Noël » nous a-t-il dit …  Je sais pas pourquoi, on l’a cru…

 

Et puis le voyage commence… l’avion, où le petit garçon nous tient la main au décollage, la paume de main un petit peu nerveuse… on le rassure, après tout, c’est une première pour lui pardi !  Et cinq heures et demie plus tard, on embarque dans le bus qui nous amène aux 50 kilomètres de pont de pierre qui vont nous relier de Cuba au cayo Santa Maria.  À 22 heures environ, on débarque de l’autobus devant notre site touristique le Sol Cayo Santa Maria, accueillis par le dynamique et sympthique personnel qui nous sert un verre et nous dirige tout droit vers la salle à manger où le personnel est demeuré plus tard ce soir-là pour nous rassasier à notre arrivée …

 

Et là, la semaine de rêve commence.  Bouffe, boisson, mer, piscine, activités à volonté, comme tout bon « tout inclus » sait apporter.  Et croyez-moi, si vous avez actuellement un choix à faire concernant un voyage à Cuba, je vous conseille fortement cet endroit.  Pas tant pour sa luxure, non, l’endroit est correct, mais pas luxueux, mais pour la dynamique, l’ambiance et la chaleur du personnel de l’endroit.   (Voir commentaires de voyageurs ici),

 

J’étais déjà allé dans un « tout inclus » du genre à Cuba il y a trois ans, je suis donc à même de faire une différence.  Nous avons vraiment eu du plaisir au Sol de Santa Maria et aussi la suprise de fréquenter un personnel vraiment gentil, drôle par moment, avec tellement d’attention pour nous, que ça en était parfois très surprenant mais surtout fort agréable.  Que ce soit Harriel avec ces drinks surprises. Demandez-lui un « I don’t know » il vous fera découvrir une boisson au goût de paradis ;O) !  Pour le bon café espresso du matin au café 24 heures du Lobby en lisant un bouquin au lever du soleil, ou encore en saluant le jardinier qui toute la journée prend soin du magnifique jardin tropical dont nous jouissions tous les jours, ou de la serveuse au petit restau italien où la pizza est écoeurante et à la carte !  Avec un choix des plus apétissant.  Ou encore en vous laissant bercer par les chansons et la musique de l’orchestre de la salle à dîner, ou en vous distrayant avec la talentueuse équipe du spectacle du soir, vous repartirez de cet endroit plutôt satisfait aussi bien que reposé et avec l’impression d’en avoir eu pour votre argent.   

 

Deux jours après notre arrivée, nous décidions de réserver une place pour aller faire une excursion de deux jours à la Havane avec un guide.  Wow !   Quelle découverte.  Une ville des plus colorées, pittoresque, où la vie prend une toute autre allure que dans un resort.  Nous avons traversé Cuba d’est en ouest pour nous y rendre.  Quatre heures d’autobus, mais croyez-moi, cela en valait la peine.  Le bord de mer est magnifique et la vue que l’on a de la ville à l’arrivée est surprenante.  Plusieurs quartiers, que ce soit dans la moderne ou la vieille Havane, valent la peine d’être vus et que dire des Cubains qui pourraient servir de toile de fond d’oeuvres d’art tellement leur ville est remplie d’histoire et leurs visages de soleil et d’émotion.  Tout se cotoie là-bas, pauvreté, mal de vivre, joie, musique, faux, vrai, il y aurait tellement de mots pour qualifier cette ville, je pourrais vous en faire un billet complet.  Je compte d’ailleurs lire sur son histoire, j’aime ce peuple, il m’a donné le goût de le découv rir … et que dire aussi de cette « révolutionne » que l’on voit partout, souvenir peut-être un peu trop marqué et pas assez oublié, mais je ne suis pas Cubaine, alors qui suis-je pour juger …

 

Alors voilà, je m’arrête ici, vous avez compris, je n’ai point à le dire, j’ai aimé mes vacances.  Je reviens la tête pleine d’images, de joie de vivre, avec sur la peau une teinte de soleil … et avec une semaine encore de vacances où je profiterai cette fois-ci de la neige !

 

Bonne année blogeurs !

 

Ana

 
Publicités

4 Comments Add yours

  1. Patrick dit :

     
     Allo Ana,
     
     Wow, tu nous donnes le goût! On s\’y croirait presque. Faut pas cependant que je regarde dehors, ça rompt le charme!!!
     
     Les fêtes sont passées, vivement le printemps et le retour du soleil
     
     Bye     Pat.

    J’aime

  2. Anathyna dit :

     
    Oui Pat, il faut y aller, ça vaut la peine et je ne reçois pas de commissions de la direction du Sol quand je dis ça héhé !
     
    Bonne neige !
     
    Ana

    J’aime

  3. Alexandre dit :

    Hello,
     
    Je suis allé l\’an dernier juste à côté au Melià Cayo Santa Maria et j\’ai adoré! Pour les personnes qui aiment la plage et la tranquilité c\’est parfait. Content que toute la famille ait adoré.
     
    Cette année on essait plutôt Cayo Coco… mais j\’ai l\’impression que Santa Maria va être dur à battre 🙂
     
    Ps : Est-ce qu\’ils ont fini de construire l\’hôtel à côté du Las Dunas?
     
    Bonne année… pleine de soleil!

    J’aime

  4. Anathyna dit :

     
    coucou MrSillery,
     
    Il y a en effet un hôtel en construction.  Il va y avoir, selon un des guides qui nous a dirigés, pas moins de 1300 chambres.  Assez pour recevoir encore bien des Québécois !  J\’ai été surprise de constater à quel point ce cayo est fréquenté par plusieurs de nos concitoyens.  Tellement que les gens là-bas parlent un peu le français ce qui ajoute de la plus-value au séjour.   J\’ai moi aussi beaucoup aimé cet endroit, j\’y ai décroché totalement avec ma petite famille et j\’y retournerais sans problème pour m\’y reposer en profitant pleinement de la vie.  Merci Santa Maria !
     
    Ana
     

    J’aime

Vos idées m'intéressent ! Laissez-moi un message :o)

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s